Communiqués de presse

La ministre ravie de sa rencontre avec les acteurs du loisir et du sport de la région de Montréal

Montréal, le 8 novembre 2019. – La ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, était de passage dans la région de Montréal cet après-midi pour discuter d’activité physique, de loisir, de sport et de plein air avec des élus, des associations et des organismes. 

Lors de sa visite, elle a pris le temps d’écouter les préoccupations et les suggestions des différentes personnes rencontrées. Elle a également profité de l’occasion pour leur présenter sa vision ainsi que les gestes posés par son gouvernement pour favoriser l’accessibilité aux infrastructures sportives, renforcer la sécurité de la pratique d’activités physiques et lutter contre la violence dans le sport. 

Ces rencontres s’inscrivent dans une tournée de toutes les régions du Québec que la ministre a amorcée récemment. Elles lui permettront d’échanger avec les intéressés et de mieux connaître les organismes régionaux. Ce moment sera une occasion unique pour elle de s’imprégner des différentes réalités et couleurs régionales. 

Citation :

« Je suis ravie de cet après-midi d’échanges avec les élus et les partenaires de la région de Montréal. C’est toujours un plaisir pour moi d’aller à la rencontre de nos alliés régionaux et de recueillir leurs commentaires ainsi que leurs propositions novatrices. Notre gouvernement a cette volonté d’être à l’écoute, de collaborer et de prendre en considération l’expertise des différents acteurs de tous les domaines qui connaissent mieux que personne les réalités de leur milieu. Je suis convaincue que plusieurs idées et pistes d’améliorations pour favoriser la pratique régulière, saine et sécuritaire de l’activité physique, du sport, du loisir et du plein air ressortiront de cette tournée et je remercie tous ceux et celles qui se prêtent à cet exercice. »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine

Faits saillants :

La vision de l’accessibilité du sport et de ses infrastructures de la ministre se décline en trois volets : 

  • accessibilité physique des infrastructures (proximité des lieux); 
  • accessibilité temporelle des infrastructures (heures d’ouverture flexibles); 
  • expérience client de qualité (environnement sécuritaire et agréable).