Communiqués de presse

La ministre Charest annonce des mesures concrètes pour assurer l'intégrité et la sécurité des athlètes

Québec, le 26 novembre 2019. – La ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, a dévoilé, lors de son passage à la deuxième Rencontre sur le développement du sport au Québec, le contenu de son nouvel énoncé ministériel en matière d’intégrité en contexte sportif et de loisir qui sera acheminé à tous les partenaires des milieux du loisir et du sport.

L’énoncé prévoit la mise en place d’une politique en matière de protection de l’intégrité de la personne, qui devra contenir un mécanisme indépendant de gestion des plaintes dans le but d’établir un climat de confiance pour favoriser la demande de recours auprès des organisations pertinentes. Une politique de vérification des antécédents judiciaires sera également mise en place. Finalement, pour faire de la prévention et éduquer les personnes concernées, des outils de sensibilisation, d’information et de formation, approuvés par la ministre, seront mis à la disposition des athlètes, des entraîneurs, des officiels, des administrateurs et des bénévoles impliqués dans le loisir et le sport.

Avec cet énoncé, la ministre reconnaît l’importance d’assurer un cadre sain et sécuritaire dans la pratique du loisir et du sport, et ce, dans tous les contextes (découverte, initiation, récréation, compétition, haut niveau). Elle souhaite que les organisations sportives et de loisirs offrent une expérience positive, permettant le développement de la personne. L’adhésion à l’énoncé confirme un positionnement clair contre l’abus, le harcèlement et la violence et incite les organisations sportives et de loisirs à prendre les moyens pour assumer leurs responsabilités.

Citation :

« Depuis quelques années, notre société et l’ensemble du monde sportif sont préoccupés par les questions de sécurité et d’intégrité des athlètes. Dans le contexte actuel, où la population est de plus en plus sensibilisée aux histoires d’abus, de harcèlement, de négligence et de violence, ce nouvel énoncé ministériel place l’intégrité et la sécurité des athlètes au cœur de nos priorités. Par ce geste concret, nous répondons à une préoccupation réelle. Nous agissons de façon proactive, nous répondons aux appels à l’action lancés par des victimes qui souhaitent que personne d’autre ne vive ce qu’elles ont vécu. Nous confirmons que le Québec est un chef de file au Canada et ailleurs dans le monde en matière de sécurité et de protection de l’intégrité des athlètes. »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine