Communiqués de presse

École active 2017 - 13 projets retenus en Abitibi-Témiscamingue

Abitibi-Témiscamingue, 16 mai 2017. – Près de 240 projets ont été retenus dans le cadre de l’édition 2017 d’École active. Le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine, M. Sébastien Proulx, a récemment annoncé  les noms des écoles qui seront soutenues.

Luc Blanchette, député de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et ministre responsable de la région du Nord-du-Québec et Guy Bourgeois, député d’Abitibi-Est, sont heureux de voir que 13 projets seront réalisés durant la prochaine année dans les écoles de la région. Ils soulignent au passage les répercussions positives qu’entraînera la réalisation de ces projets sur le bien-être des élèves à l’école.

École active a pour objectif d’inciter les établissements publics et privés offrant l’éducation préscolaire, l’enseignement primaire et secondaire ainsi que les services de garde en milieu scolaire à améliorer et à diversifier la qualité de leur offre en matière d’activités physiques, sportives et récréatives. Chaque école dont le projet a été retenu recevra une aide financière pouvant atteindre 4 000 $.

Citations :

« Les projets retenus visent à fournir aux élèves des occasions d’être actifs physiquement. L’activité physique est importante au bon développement de nos jeunes et l’adoption de saines habitudes de vie fait partie des notions que nous devons leur inculquer à l’école. J’encourage les élèves de la région à profiter pleinement de ces initiatives et je me réjouis de voir que les idées de nos écoles ont été entendues et reconnues »

Luc Blanchette, député de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et ministre responsable de la région du Nord-du-Québec.

« En plus d’offrir aux élèves l’occasion d’être physiquement actifs, École active favorise l’adoption de comportements éthiques et sécuritaires dans les écoles. Cette initiative a pour but d’inciter les écoles à améliorer ou à diversifier la qualité de leur offre. Je suis heureux de constater que les projets soumis par nos écoles ont été retenus, ce qui démontre la proactivité de nos établissements d’enseignement et l’importance accordée par ceux-ci à la pratique régulière d’activités physiques dans un contexte scolaire. »

Guy Bourgeois, député d’Abitibi-Est et adjoint parlementaire du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord

« Il est essentiel de soutenir les projets qui favorisent la pratique d’activités physiques, sportives ou de plein air par le plus grand nombre de jeunes. Un environnement stimulant et propice à la pratique de ces activités crée des conditions favorables aux apprentissages et à la réussite éducative. Je suis convaincu que la mise en œuvre de ces projets incitera les jeunes à pratiquer davantage des activités physiques, sportives et récréatives. »

Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Lien connexe :

La liste des écoles soutenues peut être consultée sur le site Web du Ministère.