Communiqués de presse

Accessibilité aux activités récréatives, physiques et sportives – Deuxième appel de projets : Programme de soutien à la mise à niveau et à l'amélioration des sentiers et des sites de pratique d'activités de plein-air

Val-Morin, le 4 octobre 2019. – Pour encourager la population locale et régionale à pratiquer une activité physique de façon régulière, la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, lance aujourd’hui le deuxième appel de projets du Programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air (PSSPA).

La ministre, qui était accompagnée pour l’occasion de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et députée de Bertrand, Mme Nadine Girault, et de la ministre des Affaires autochtones et de la région des Laurentides, Mme Sylvie D’Amours, a profité de sa présence à l’inauguration du sentier familial pour personnes à mobilité réduite dans le secteur du lac Amigo de la Société du parc régional Val-David–Val-Morin pour lancer le deuxième appel de projets. Ce projet, issu de la première phase du PSSPA, a profité d’une aide financière gouvernementale d’un peu plus de 75 000 $.

Le PSSPA poursuit plusieurs objectifs, soit : 

  • améliorer la pérennité, la fonctionnalité, la sécurité et la qualité des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air;
  • améliorer la qualité de l’expérience et accroître l’accessibilité à la pratique d’activités de plein air;
  • accroître la fréquentation des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air;
  • répondre aux besoins des amateurs d’activités de plein air et promouvoir les bienfaits de celles-ci auprès de la population québécoise. 

Citations :

« Le lancement du deuxième appel de projets confirme que notre gouvernement agit pour développer les régions et accroître l’accessibilité aux infrastructures pour l’ensemble de la population. Les projets qui découlent du PSSPA permettent non seulement aux amateurs de plein air de profiter de la nature en toute sécurité, mais également de mettre en valeur le territoire québécois tout en contribuant à la vitalité des régions. L’exemple du lac Amigo témoigne justement des possibilités d’un tel programme. Félicitations à toutes les personnes qui ont rendu possible la réalisation de ce magnifique projet! »

Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine

« Notre monde aujourd’hui file à la vitesse de l’éclair. Prendre un moment pour faire une pause devient de plus en plus une nécessité. C’est pourquoi il est important pour le gouvernement du Québec d’appuyer des initiatives comme le PSSPA. Je suis persuadé que le Québec a besoin des Laurentides et des autres régions pour qui la nature est une vraie richesse. J’encourage donc toute la population à faire de ce sentier un succès sur toute la ligne. »

Sylvie D’Amours, ministre responsable des Affaires autochtones et de la région des Laurentides

« Nous avons la chance, au Québec, de bénéficier de nombreux sentiers et de sites d’activités de plein air qui donnent à tous l’occasion de pratiquer des activités physiques en pleine nature et d’en retirer tous les bienfaits. Le sentier du lac Amigo a toutes les raisons de faire la fierté des gens de Val-David, de Val-Morin et de toute la population des Laurentides. J’invite donc les citoyens des environs à venir en grand nombre profiter de ces installations de qualité. »

Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie et députée de Bertrand

Faits saillants :

  • Comme lors du premier appel de projets, les projets de cette deuxième ronde seront sélectionnés en fonction de critères d’admissibilité et d’évaluation établis dans les règles et normes du PSSPA.
  • Les clientèles visées par le PSSPA sont les organismes nationaux de loisir reconnus, les organismes à but non lucratif membres en règle d’un organisme national de loisir reconnu, les entreprises d’économie sociale (dont les coopératives) membres en règle d’un organisme national de loisir reconnu ainsi que les municipalités et les municipalités régionales de comté (MRC) de 100 000 habitants et moins.
  • Les organismes admissibles ont jusqu’au 29 novembre 2019 pour soumettre un projet admissible au PSSPA.
  • Le PSSPA est géré par le Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique et par la Direction du sport, du loisir et de l’activité physique.
  • Le premier appel de projets dans le cadre du PSSPA a été lancé le 29 août 2018 et s’est terminé le 12 novembre de la même année. Pendant cette période, le Fonds a reçu 250 demandes. Rappelons que dans l’ensemble du Québec, 73 projets ont été retenus à la suite du premier appel de projets. L’enveloppe totale pour l’aide à la réalisation de ces projets se chiffrait à 6 millions de dollars. 

Lien connexe :

http://www.education.gouv.qc.ca/municipalites/aide-financiere/programme-de-soutien-a-la-mise-a-niveau-et-a-lamelioration-des-sentiers-et-des-sites-de-pratique-dactivites-de-plein-air/ Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.