La lecture chez les élèves du secondaire - Action concertée pour le soutien à la recherche en lecture

L'apprentissage de la langue écrite constitue un facteur de réussite scolaire, tant au primaire qu'au secondaire. Aussi, les difficultés éprouvées chez les élèves dans cet apprentissage constituent un des motifs principaux sur lesquels les autorités scolaires vont s'appuyer pour justifier une décision de redoublement scolaire, encore une fois autant au primaire qu'au secondaire.

Le redoublement et le retard scolaire semblent liés principalement aux différences observées dans l'apprentissage de la langue d'enseignement, puisque l'on ne trouve pas d'écart de réussite notable dans les autres disciplines. Un sondage effectué en 1997 auprès de jeunes non diplômés de l'école secondaire a révélé que 52 p. 100 des élèves qui avaient abandonné l'école avaient échoué en français.

Un projet de recherche mené dans le cadre d'une action concertée pour la lecture tente de mettre en lumière plusieurs aspects de l'apprentissage de la lecture chez des élèves du secondaire. Les chercheurs ont tenté de comprendre, entre autres, chez les élèves du début du secondaire, l'évolution de la compétence à lire au regard de la compréhension en lecture et à connaître les stratégies qui facilitent l'apprentissage par la lecture ainsi que les pratiques pédagogiques relatives à la lecture utilisées en classe par les enseignantes et les enseignants.