Agir autrement - Démarrage et intégration des écoles primaires et des nouvelles écoles secondaires participant à la stratégie d'intervention en 2007-2008

Les conditions sociales, économiques et culturelles qui caractérisent les milieux défavorisés augmentent les risques d'échec scolaire et les difficultés d'ordre social ou comportemental qui, à leur tour, augmentent les risques de décrochage et les problèmes d'intégration des jeunes. La recherche et l'expérience de terrain en milieu scolaire démontrent clairement qu'en milieu défavorisé, les facteurs qui rendent les jeunes vulnérables sont habituellement plus nombreux qu'ailleurs et leurs effets peuvent être décuplés parce que conjugués. L'expérience scolaire des élèves, des facteurs personnels et interpersonnels, des facteurs liés à la famille, ainsi que des facteurs sociaux et liés à l'école peuvent contribuer de manière positive et négative à la réussite des élèves issus d'un milieu défavorisé.