Statistiques – Le Québec dans les secteurs prioritaires de recherche

Ce document a pour objectif de mesurer les performances du Québec eu égard à sa production scientifique dans quatre secteurs de recherche importants pour son économie ou pour lesquels une mouvance mondiale prometteuse est observée :

  • L'aérospatiale (aéronautique);
  • Les nanotechnologies;
  • Les sciences de la santé;
  • Les technologies de l'information et des communications (TIC).

Pour chacun des secteurs de recherche, des statistiques traduisant l'ampleur et l'impact de la production scientifique ainsi que le niveau de spécialisation sont analysées afin de connaître les grandes tendances.

Voici quelques-unes des questions qui ont guidé l'élaboration de ce document :

  • Est-ce que la production scientifique du Québec est en hausse ou en baisse par rapport à d'autres juridictions engagées dans le processus d'innovation?
  • Est-ce que le Québec maintient une position forte dans les secteurs où il est reconnu comme étant un chef de file?
  • Est-ce que le Québec est bien positionné dans les secteurs de recherche émergents?

Bien qu'elle se limite aux extrants de la recherche, cette analyse s'appuie sur les meilleures pratiques en bibliométrie et en technométrie et tente, pour la première fois, de proposer une façon différente d'analyser la situation du Québec par l'entremise de bases de données internationales.

Complément d'information

Les performances du Québec sont comparées à celles de l’Ontario, de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, du Canada, du Massachusetts, des États-Unis, de la France, du Royaume-Uni, de la Suède, de l’Italie, de l’Australie, de la Finlande, de la Norvège et du Danemark.