Prévisions de l’effectif étudiant au collégial, 2019-2028

Les prévisions de l’effectif au collégial portent sur les personnes inscrites à la session d’automne à l’enseignement ordinaire à temps plein, dans des programmes menant à un diplôme d’études collégiales (DEC) ou en cheminement transitoire Tremplin DEC. Sont donc exclues les personnes inscrites en formation continue ou celles qui étudient à temps partiel.

Les tableaux présentent généralement des résultats pour six années d’observation et dix années de prévision.

Prévisions provinciales

Les prévisions provinciales contiennent la somme de l’effectif de tous les réseaux d’enseignement collégial : public, privé subventionné et écoles gouvernementales. En ce qui concerne les prévisions par établissement (public uniquement), chaque cégep et chaque constituante fait l’objet d’une prévision indépendante.

Nombre d’étudiants inscrits au collégial au trimestre d’automne à l’enseignement ordinaire à temps plein, selon le type de formation, tous réseaux

Source : MEES, TSE, DGSEG, DIS, Prévisions de l’effectif étudiant au collégial – Édition 2019
*Les nombres étant moins élevés que pour les autres catégories, la variation en pourcentage apparaît plus importante.

Écart entre les observations de l’effectif à l’automne 2017 et les prévisions faites à l’édition 2018

  Taux d’écart (%) A-2017 Écart en nombre d’étudiants
Public 1,0 % 1 558
Privé subventionné 1,3 % 163
Écoles gouvernmentales 8,4 % 126
Ensemble du réseau collégial 1,1 % 1 847

Source : MEES, TSEP, DGSEG, DIS, Avril 2019
*Petits nombres (moins de 2 000 étudiants), la variation en pourcentages apparaît plus importante.

Déclinaison des prévisions de l’effectif étudiant au collégial1

  • Ensemble du Québec
  • Réseau (public, privé subventionné, gouvernemental)
  • Établissement (établissements publics uniquement)
  • Type de formation et classe
  • Langue d’enseignement

Commentaires

Comme dans les exercices précédents, les prévisions de 2019 à 2028 utilisent des paramètres qui, par hypothèse, demeurent constants d’une année à l’autre. La plupart de ces paramètres vont s’appliquer aux prévisions du nombre d’élèves de 5e année du secondaire par territoire de commission scolaire, en vue d’établir le nombre d’étudiants qui devraient faire leur entrée en 1re année du collégial.

Croissance prévue

  • L’effectif étudiant de l’ensemble des établissements d’enseignement collégial (réseau public, réseau privé subventionné et écoles gouvernementales) a connu une baisse au cours des cinq dernières années, passant de 181 097 à l’automne 2014 à 173 878 à l’automne 2018, de l’ordre de près de -4,0 %. 
  • Or, la remontée de l’effectif au collégial s’amorcera dès l’automne 2019, et aboutira à une prévision de 184 801 étudiants à l’automne 2023, soit une hausse de plus de 6,0 % en cinq ans. Si la tendance se maintient, toute chose étant égale par ailleurs, cette remontée devrait culminer à l’automne 2028, faisant écho à l’augmentation du nombre d’élèves de 5e secondaire. En effet, ce sont 213 138 étudiants que le réseau collégial accueillerait dans 10 ans, soit 22,6 % de plus qu’à l’automne 2018.

Différences observées

  • Les résultats des prévisions ont été analysés à l’échelle du Québec (tous réseaux) et par établissement public (cégeps et écoles affiliées). 
  • Cette analyse montre une hausse de l’effectif au cours des 10 prochaines années tant au réseau public qu’au réseau privé. Au réseau public, on anticipe  une hausse de plus de 36 000 étudiants dans 10 ans, soit près du quart de son effectif actuel. Le réseau privé subventionné, bien que moins populeux, accueillerait lui aussi, selon la tendance, plus de 3 000 étudiants, soit 23,4% de son effectif de l’automne 2018. 

1Données rendues disponibles, en même temps que l’indicateur.

Appreciation Form

Appreciation Form
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.