Lauréates et lauréats de l'année précédente

2020-2021

L'équipe des bibliothécaires du CSSDM

Au Centre de services scolaire de Montréal, le personnel des bibliothèques a à cœur d’assister et de conseiller les membres des équipes-écoles. Tous et toutes travaillent de concert à valoriser des habitudes de lecture durables, à développer la culture informationnelle des élèves et à mettre sur pied une bibliothèque scolaire dynamique. L'organisation du travail des bibliothécaires du CSSDM est unique. L'équipe partage son expertise avec les équipes-écoles du primaire et du secondaire, et ce, selon quatre grands dossiers : 1. Le soutien à l’organisation et le développement de projets culturels en bibliothèque; 2. La mise en valeur et le développement des collections; 3. L'accompagnement des écoles à la mise en œuvre de carrefours d’apprentissage intégrant un laboratoire créatif; 4. La formation pédagogique et l'intégration du numérique. De plus, l’équipe démontre sa passion de la lecture dans la réalisation d’un grand nombre de projets stimulants, en collaboration avec plusieurs partenaires, visant à développer le goût de la lecture. Leur rayonnement dans divers champs d’action est remarquable!

Marie-France Beaulieu, bibliothécaire à l’école secondaire Mont-Saint-Sacrement

Pour plusieurs de ses collègues, Marie-France Beaulieu est l’étincelle de la bibliothèque de l’école qui a allumé chez nombre d’adolescents la passion de la lecture. Cette bibliothécaire n'a qu'un seul objectif : que tous ceux et toutes celles qui entrent à la bibliothèque en ressortent avec un livre qui les satisfait. Elle ne fixe aucune limite, tous les types de lecture sont bienvenus : les bandes dessinées, les ouvrages scientifiques, les biographies ou encore les romans. Elle s'assure que tous les élèves qui se rendent à la bibliothèque trouvent leur place. Cette mission, Marie-France la remplit avec passion depuis plus de 8 ans. Elle démontre aux élèves que la lecture ce n'est pas seulement une tâche scolaire, mais bien une occasion de s'évader, de s'ouvrir à un monde aux possibilités infinies. Elle accompagne avec enthousiasme les enseignants et collabore à la création d’activités faisant la promotion de la lecture auprès des élèves, en plus de rédiger un bulletin mensuel diffusé à toute la communauté scolaire. Lorsqu'ils poussent la porte de la bibliothèque, élèves et adultes savent qu'ils seront accueillis avec bienveillance par Marie-France, toujours souriante et disponible. C’est sûrement pour cette raison qu’on y trouve toujours un nombre impressionnant de lecteurs et de lectrices sur l’heure du dîner!

Mélanie Therrien, enseignante à l’école Les Bocages du Centre de services scolaire des Découvreurs

Mélanie Therrien est une enseignante du premier cycle du primaire qui termine sa dix­huitième année dans le réseau de l’éducation. Elle est assurément une grande passionnée de la littérature jeunesse et de la mise en place de contextes pédagogiques permettant aux élèves d’être actifs dans leurs apprentissages. Son désir de faire évoluer sa pratique pédagogique, mais aussi celle de ses collègues en ce qui concerne l’utilisation de la littérature jeunesse est remarquable. Mélanie est une ambassadrice de la diversification des contextes d’apprentissage de la lecture dans son milieu et au-delà. Au cours des dernières années, elle a animé des ateliers lors de congrès importants et participe à de nombreux projets en collaboration, entre autres, avec le RÉCIT. Selon ses proches, un passage dans la classe de cette enseignante d’exception est, pour un enfant, un gage de développement de toutes les compétences de base : il pourra assurément devenir un bon lecteur, mais surtout, aura reçu le plus beau des cadeaux dès le début de son parcours scolaire, soit un réel intérêt pour la lecture!

Jocelyne Prenoveau, enseignante à l’école Saint-Benoît du Centre de services scolaire de Montréal

Jocelyne Prenoveau cultive depuis plus de 25 ans le goût de lire et d’écrire chez ses élèves. Elle enseigne au premier cycle du primaire dans un milieu multiethnique, allophone, où une mixité d’élèves se côtoient. Ils sont, pour la plupart, issus d’une immigration récente, et le français est souvent pour eux une deuxième ou une troisième langue. Sur la base de ce défi quotidien, elle crée, par sa passion et sa magie, l’étincelle qui motive les enfants à donner le maximum d’eux-mêmes dans leurs premiers pas vers la lecture et l’écriture. Ils deviendront des lecteurs et des scripteurs aguerris. Cette motivation naîtra grâce à une offre de contextes d’apprentissages, adaptés à leurs besoins et à leur niveau, vécus uniquement à travers la littérature jeunesse. Pionnière de l’enseignement à l’aide la littérature jeunesse, Jocelyne a contribué à l’essor de cette pratique par la publication d’un ouvrage en 2007, dans lequel elle partageait sa vision, ses expériences et ses réflexions pédagogiques, devenant ainsi une référence pour ses collègues actuels et futurs. Ce prix Étincelle souligne son dévouement au quotidien pour les enfants de même que le rayonnement important de sa pratique.

Martine Arpin, enseignante à l’école À l’Orée-du-Bois du Centre de services scolaire des Trois-Lacs

Selon ses proches, Martine Arpin est une boule d’énergie contagieuse pour toute personne qui la rencontre! En matière d’amélioration de l’enseignement de la lecture, et aussi de l’écriture, qu’elle considère comme étant interreliées, elle alimente la passion pour la lecture de ses élèves, de ses collègues et, plus largement, de son entourage. Par la diffusion de ses connaissances pratiques et théoriques, elle a une influence positive sur le plan local, mais aussi sur le plan national, voire international. En effet, en plus de son travail d'enseignante au premier cycle du primaire, Martine est cofondatrice du blogue Les ateliers d’écriture et de lecture au primaire, membre du conseil d’administration de l’organisme De mots et de craie, qui promeut la littérature jeunesse dans l’enseignement, et conférencière invitée. Elle travaille au quotidien à faire de ses élèves non seulement des jeunes aptes à lire des œuvres littéraires, mais de véritables lecteurs et auteurs pour la vie, tout en veillant à développer des habitudes de lecture les plus durables possibles chez un grand nombre de personnes de tous les âges.

Caroline Boudreau, enseignante à l’école Saint-Rosaire, et Stéphanie Noël, bibliothécaire, au Centre de services scolaire des Chic-Chocs

Caroline Boudreau est une enseignante passionnée de littérature jeunesse et elle s'emploie quotidiennement à communiquer son enthousiasme et son savoir-faire à ses collègues, à ses élèves et à ceux d'autres classes et écoles, à leurs familles, etc. Elle montre à ses élèves comment son cœur d’enfant est touché par chaque histoire, chaque illustration, chaque belle tournure de phrase. Et ce ne sont pas les idées de projets qui manquent dans sa classe et au-delà!

Stéphanie Noël travaille souvent dans l’ombre, puisqu’elle s'occupe de la bibliothèque centrale du Centre de services scolaire des Chic-Chocs. Si ce n’était de son travail extraordinaire, les enseignants et les élèves ne recevraient pas chaque mois un bac de livres, comme par magie! Elle s'assure que chaque envoi est rempli de livres attrayants et diversifiés qui plairont aux élèves, et offre aux enseignants tout le soutien dont ils ont besoin. Selon ses collègues, elle est une véritable fée de la lecture.

Ensemble, Caroline et Stéphanie forment un duo incomparable. Elles ont développé des réseaux littéraires accompagnés de cartables remplis d’activités complémentaires et de pistes à explorer. Elles partagent généreusement le fruit de leur travail et leur expérience avec d’autres enseignants et avec leurs élèves. Elles ont aussi mis en place des rendez-vous littéraires, en collaboration avec École en réseau, où elles proposent une lecture interactive en prenant en compte qu’il s’agit d’une activité en ligne regroupant plusieurs classes à la fois, ainsi que des activités pédagogiques complémentaires, dont plusieurs sont collaboratives entre classes. Toutes deux passionnées de littérature et de pédagogie, Caroline et Stéphanie se tiennent bien au fait de ce que dit la recherche, dans le souci de bonifier leur expertise et d’en faire profiter leurs collègues et leurs élèves.

Lucie Béchard, Alexandra Hontoy, Benita Kanozayire et Julien Leclerc, collaborateurs au site J’enseigne avec la littérature jeunesse

En mars dernier, dans un Québec en pause, ces quatre enseignants ont travaillé sans relâche à la création et à l'élaboration du projet Bonjour les lecteurs qui a permis aux élèves du Québec de poursuivre à distance le développement de leurs habiletés en lecture. À travers leurs capsules dynamiques, tout comme dans leurs publications sur le site J’enseigne avec la littérature jeunesse, on sent bien la passion de ces quatre enseignants pour cette littérature qui leur est chère. Source d’inspiration pour un grand nombre de collègues, ils rayonnent aux quatre coins du Québec, mais aussi dans la francophonie. C’est un plaisir de mettre en lumière l’apport de ces ambassadeurs qui savent s’adapter à tous les contextes, comme le confinement, afin de poursuivre leur mission : contribuer à la formation de lecteurs pour la vie.

Formulaire d'appréciation

Formulaire d'appréciation
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.