Responsabilités de l'organisme scolaire

L’organisme pour lequel le moniteur exerce ses fonctions est considéré comme son employeur. À ce titre, pour éviter les conflits, il est fortement conseillé de conclure des accords avec les syndicats du personnel enseignant et du personnel de soutien sous réserve du respect des conditions de travail et des conditions salariales établies par le Conseil des ministres de l’Éducation du Canada (CMEC) qui gère le Programme. Il est à noter que les moniteurs ne sont pas des employés syndiqués.

Remarque destinée aux cégeps :
Bien que le régime pédagogique diffère, la disposition qui précède ne peut être assouplie pour permettre du travail en relation d’aide, comme les rencontres individuelles (tutorat) ou les activités d’animation des centres d’aide, sans la présence d’un professeur d’anglais. Les responsables du programme Odyssée au Ministère invitent les responsables des moniteurs dans les collèges à se conformer aux normes qui ont été établies par les représentants de toutes les provinces et de tous les territoires au regard de la tâche des moniteurs, notamment en ce qui concerne le nombre d’heures à effectuer. Il est à noter que ce nombre est de 30 heures par semaine dans les collèges. 

Ce à quoi s’engage l'organisme

  • Respecter les conditions d’accueil des moniteurs Odyssée fixées par le Conseil des ministres de l’Éducation du Canada et le Ministère;
  • Obtenir l’accord des professeurs de langue seconde qui travailleront avec les moniteurs;
  • Désigner une personne responsable de l’organisme qui s’assurera du bon déroulement du programme dans les établissements d’enseignement de son territoire. Cette personne sera désignée aux fins du programme Odyssée comme le responsable des moniteurs;
  • Désigner une personne responsable de l’organisme qui s’occupera des aspects financiers du programme. Cette personne sera désignée aux fins du programme Odyssée comme le responsable des finances;
  • Verser la rémunération du moniteur au moins une fois par mois et, au plus tard, avant la fin du mois de septembre, après que le moniteur aura commencé à travailler dans l’établissement;
  • Aviser le moniteur des étapes nécessaires pour s’inscrire comme salarié au Service de la paye avant la fin du mois d’août.

Vers le haut

Ce à quoi s'engage le responsable des moniteurs

  • Communiquer verbalement et rapidement au moniteur, dès la réception du dossier de la personne sélectionnée, les renseignements relatifs à son milieu d’accueil. Le fait d’entrer en contact avec le moniteur dans les meilleurs délais augmente substantiellement la rétention des candidats;
  • Prévoir un moyen de transport pour permettre au moniteur de se rendre à son milieu d’accueil après le stage de formation pancanadien organisé par le Conseil des ministres de l’Éducation du Canada, qui a lieu à la fin du mois d’août, et en informer le moniteur;
  • Assigner au moniteur une école secondaire ou un maximum de trois écoles primaires, ou encore un cégep (les écoles intégrées comptent pour une école);
  • Associer à chaque moniteur un enseignant-ressource qui a manifesté son intérêt à participer;
  • Respecter les règles établies par le Conseil des ministres de l’Éducation du Canada et le Ministère en ce qui concerne l’affectation du moniteur, sa tâche et son horaire de travail;
  • S’assurer que le membre du personnel désigné pour accueillir le moniteur se charge de lui organiser un hébergement temporaire pour ses premiers jours dans le milieu ou à l’école, si aucun lieu d’hébergement n’a été trouvé avant son arrivée;
  • Aider le moniteur à se trouver un endroit où loger (logement, chambre ou famille) dans son milieu d’accueil;
  • Lui faire visiter les endroits qu’il est utile de connaître dans son nouveau milieu (épiceries, clinique médicale, pharmacie, loisirs, sports, etc.);
  • Informer les enseignants concernés sur le rôle du moniteur et distribuer la documentation relative au programme Odyssée : Guide administratif et financier du Conseil des ministres de l’Éducation du Canada, Guide d’utilisation des services des moniteurs de langues officielles au Québec du Ministère;
  • S’assurer que les enseignants-ressources assument adéquatement leurs responsabilités d’encadrement pédagogique des moniteurs;
  • Prendre les dispositions nécessaires pour que le moniteur n’accomplisse aucune tâche assignée au personnel enseignant, telle que la supervision d’une classe, la surveillance en dehors des heures de cours, la notation et la préparation des bulletins;
  • Fournir au moniteur, par l’entremise du ou des établissements dans lesquels il exerce, un lieu et le matériel nécessaire pour la préparation et l’accomplissement de toutes ses activités;
  • S’assurer, par des contrôles périodiques auprès des moniteurs et des enseignants, de la bonne marche du programme Odyssée et, au besoin, faire les interventions nécessaires;
  • Servir d’intermédiaire entre le moniteur et le responsable des finances du programme Odyssée dans son organisme;
  • S’assurer, en collaboration avec le responsable des finances du programme Odyssée dans son organisme, que tous les montants d’argent dus au moniteur lui sont versés en conformité avec le Guide administratif et financier du Conseil des ministres de l’Éducation du Canada;
  • Permettre au moniteur d’assister aux stages de formation obligatoires du programme Odyssée et en aviser les enseignants qui travaillent avec lui;
  • S’assurer que l’évaluation d’automne du moniteur de langue est transmise aux enseignants-ressources et ensuite communiquée aux responsables du programme Odyssée;
  • S’assurer que l’évaluation finale de la fin du mois d’avril préparée par le Conseil des ministres de l’Éducation du Canada (CMEC) est remplie et communiquée au CMEC;
  • Agir à titre d’agent de liaison auprès des responsables du programme Odyssée au Ministère dans la sphère de ses responsabilités;
  • Informer, dans les meilleurs délais, les responsables du programme Odyssée au Ministère s’il y a changement de coordonnées ou de responsable du dossier.

Vers le haut

Ce à quoi s’engage le responsable des finances

  • Exécuter, en collaboration avec le responsable des moniteurs de son organisme, les opérations qui font en sorte que tous les montants d’argent dus au moniteur lui sont versés en conformité avec le Guide administratif et financier du Conseil des ministres de l’Éducation du Canada;
  • Veiller, en collaboration avec le responsable des moniteurs, à ce que les moniteurs ne soient pas pénalisés, au regard de leur rémunération et de leurs allocations, en cas de grève des enseignants ou de tout autre événement qui ne serait pas du fait des moniteurs;
  • Agir à titre d’agent de liaison auprès des responsables du programme Odyssée au Ministère dans la sphère de ses responsabilités;
  • Informer, dans les meilleurs délais, les responsables du programme Odyssée au Ministère s’il y a changement de coordonnées ou de responsable du dossier.

Vers le haut

Ce à quoi s’engage l’enseignant ressource

  • S’assurer que le moniteur a en main tous les horaires des enseignants avec qui il travaille pour planifier son propre horaire de travail;
  • Présenter le moniteur aux membres du personnel de l’établissement ou des établissements d’enseignement auxquels il est affecté et lui faire visiter ce ou ces établissements;
  • Voir à l’accueil et à l’intégration du moniteur dans son milieu de travail;
  • Faciliter l’intégration du moniteur dans les classes;
  • Aider le moniteur, au besoin, lorsque celui-ci n’est pas habile dans sa langue seconde;
  • Adapter son approche pédagogique, si nécessaire, pour travailler en coopération avec le moniteur de langue seconde;
  • Donner des conseils de gestion de classe au moniteur, au besoin;
  • Évaluer les cas de discipline qui se posent au moniteur et, au besoin, régler les problèmes;
  • Assigner au moniteur un local (autre que la salle de cours) pour lui permettre de travailler avec des petits groupes (de deux à dix élèves). Si l’on demande au moniteur de travailler en classe, les activités devront toujours être animées conjointement avec l’enseignant;
  • Réserver au moniteur un espace de travail dans le local du personnel enseignant;
  • Faire preuve d’écoute, d’empathie et de sympathie à l’égard des moniteurs;
  • Conseiller le moniteur lorsque celui-ci éprouve des problèmes en dehors de l’école (difficultés avec le propriétaire de son logement, plaintes des voisins, drogues, etc.) et en référer au responsable des moniteurs s’il ne peut régler le cas lui-même;
  • Accompagner le moniteur, au besoin, à la clinique médicale ou à l’hôpital.

Vers le haut

Appreciation Form

Appreciation Form
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.