Plan d'action pour prévenir et traiter la violence

Le Plan d’action pour prévenir et traiter la violence à l’école témoigne de la volonté du Ministère de soutenir et d’accompagner le réseau scolaire, en partenariat avec les organismes et les ministères concernés, dans ses efforts pour prévenir la violence à l’école et la traiter. Il est également une réponse du Ministère à l’engagement qu’il a pris dans le Plan d'intervention québécois sur les gangs de rue 2007-2010 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et le Plan d'action gouvernemental de lutte contre l’homophobie 2011-2016 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

S’attaquer à la violence à l’école nécessite non seulement des interventions ponctuelles, mais également une démarche globale, concertée et structurée, inscrite dans une continuité d’actions et d’interventions. L’école ne peut ni ne doit répondre à elle seule aux diverses manifestations de la violence dans son milieu. Elle doit établir ou renforcer des liens de collaboration et de concertation avec la famille, ses différents partenaires et les organismes communautaires.

Le Ministère désire que le milieu scolaire soit mieux outillé pour comprendre les diverses formes de violence, en détecter les manifestations, dont l’intimidation, et intervenir efficacement. Le Plan d’action contient une vingtaine de mesures dont le but est de favoriser l’instauration d’un climat sain et sécuritaire pour tous les élèves et les acteurs du milieu scolaire.

Les principales mesures sont : 

  • l’embauche d’agents de soutien pour le territoire des onze directions régionales du Ministère et la mise en place de groupes-relais régionaux en prévention et en traitement de la violence;
  • l’organisation de sessions régionales de formation et d’accompagnement;
  • la création d’outils de référence pour différentes problématiques et la diffusion d’un relevé des ressources existantes;
  • le déploiement d’une stratégie d’intervention locale dans chaque école;
  • la mise en place d’un plan d’intervention en situation d’urgence dans chaque commission scolaire et dans chaque école;
  • la diffusion d’un bulletin semestriel et d’un répertoire de ressources en prévention et traitement de la violence;
  • la création d’un site Web;
  • l’organisation d’un forum national;
  • un soutien financier récurrent pour réaliser des interventions efficaces en vue d’agir tôt dans les écoles;
  • un soutien financier récurrent pour mettre en place un service d’accompagnement des élèves suspendus ou expulsés.

Plusieurs outils sont mis à la disposition des commissions scolaires, des écoles, des parents et des autres partenaires du réseau afin de leur faire connaître de façon détaillée le plan et ses mesures, de leur permettre de faire les ancrages avec les encadrements administratifs et légaux (LIP, Programme de formation de l’école québécoise, Régime pédagogique, Cadre de référence sur les programmes des services éducatifs complémentaires, etc.) et d’en assurer plus facilement la mise en œuvre dans leur milieu.

L’objectif principal de ce plan d’action demeure que tous les jeunes et leurs éducateurs puissent évoluer dans un environnement sain et sécuritaire où l’on applique au quotidien les valeurs de respect, d’inclusion, de partage et d’ouverture à l’autre. Le Ministère espère que ce plan leur permettra de poursuivre leur cheminement scolaire avec plus de motivation et de sécurité, de se réaliser pleinement et de réussir leur parcours scolaire.

Appreciation Form

Appreciation Form