Formation et compétences du personnel

Surveillance

À l’exception des stations de ski gérées par la municipalité, les services de loisir n’ont pas l’obligation d’assurer la présence de personnel de surveillance sur les lieux de pratique. Toutefois, les aires de glisse qui comprennent des aménagements comme des sauts ou des rails peuvent être considérés comme une station de ski alpin et devraient se conformer au Règlement sur la sécurité dans les stations de ski alpin, plus particulièrement en ce qui a trait à la surveillance des pistes et au personnel de premier secours.

Loi sur la sécurité dans les sports Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

  • Art. 46.7 et 46.8.1 : présence de secouristes, local et équipement de premiers soins, toboggan, obligation de donner les soins à une personne blessée et, s’il y a lieu, de l’évacuer vers des soins hospitaliers
  • Art. 46.10 : patrouille du parc (présence d’un surveillant durant les heures d’ouverture)
  • Art. 46.12 : devoir de prendre les mesures raisonnables pour assurer le respect du Code

Règlement sur la sécurité dans les stations de ski alpin Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

  • Art. 7.1 et 7.2 : formation et renouvellement de la certification des secouristes par des organismes agréés par le ministre
  • Art. 8 : trousse des secouristes
  • Art. 9 à 11 : local et matériel de secourisme
  • Art. 12 : formulaire de rapport d’accident

Dans ces cas, la municipalité doit se doter de patrouilleurs. La formation de ce personnel est offerte par des organismes agréés par le Ministère. Les personnes accréditées par ces organismes pourront intervenir à titre de secouristes dans les aires de glisse.

Inspection

Afin de vérifier la conformité des stations de ski alpin au Règlement sur la sécurité dans les stations de ski alpin, les inspections sont effectuées par des personnes engagées et dûment mandatées par le Ministère. Pour les autres types d’aires de glisse, il n’existe pas de formation pour les inspections. 

Encadrement

Une municipalité qui souhaite offrir des cours de perfectionnement aux adeptes de sports de glisse doit se doter de moniteurs. Pour ce faire, elle peut faire appel à des organismes spécialisés pour former son personnel, tels que l’Alliance des moniteurs Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et les Programmes d’enseignement sportif du Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Formulaire d'appréciation

Formulaire d'appréciation
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.