Académie de musique du Québec

Le tournant du XXe siècle a été témoin d'une vigoureuse activité musicale dans la province de Québec. En l'absence d'établissement supérieur d'enseignement de la musique, la plupart des aspirants musiciens étudiaient avec des professeurs privés. La création de l'Académie de musique du Québec en 1868 peut être considéré comme la première tentative de normaliser la formation musicale au Québec. L'Académie n'était pas une institution d'enseignement comme telle, mais une association de musiciens dont l'objectif était de promouvoir le goût de la musique, d'élever le niveau des études musicales et de les régulariser en établissant des programmes.

La principale activité du comité pédagogique de l'Académie est centrée sur la mise à jour des programmes de matières théoriques et de répertoire, ainsi que sur la supervision des examens. Les programmes s'échelonnent sur dix années (instruments et matières théoriques) réparties comme suit : préparatoire, intermédiaire 1, intermédiaire 2, intermédiaire 3, 1ere à 5e secondaire, supérieur et lauréatLes programmes de répertoire reconnus par le Ministère sont offerts pour six instruments et les examens ont lieu annuellement, de la mi-mai à la mi-juin.

Appreciation Form

Appreciation Form
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.