Gestion des infrastructures

Le ministère de l'Éducation et le ministère de l'Enseignement supérieur doivent s’assurer que les infrastructures des centres de services scolaires, des commissions scolaires, des cégeps et des universités offrent des milieux sains, sécuritaires et accessibles, agréables et propices à l’apprentissage et au développement des élèves et des étudiants.

Les investissements consentis dans chacun des réseaux sont priorisés en conséquence et selon les besoins précis des centres de services scolaires, des commissions scolaires et des établissements d’enseignement.

Les ministères assument les principales responsabilités suivantes :

  • ils élaborent les plans québécois des infrastructures;
  • ils analysent et recommandent les projets d'investissements et en assurent le suivi;
  • ils analysent et recommandent les transactions immobilières et gèrent différents programmes d'investissements.

Les centres de services scolaires, les commissions scolaires, les collèges et les universités ont la responsabilité de gérer leurs infrastructures et de planifier les interventions à réaliser, en conformité avec les règles ministérielles. Pour le réseau collégial et universitaire, ils doivent également prévoir le financement des espaces non reconnus et assurer la conformité de ces derniers.

Le parc d’infrastructures sous la gouverne du ministère de l'Éducation et du ministère de l'Enseignement supérieur est composé :

  • du réseau scolaire, représentant plus 4 000 bâtiments;
  • du réseau collégial, représentant près de 1 000 bâtiments, dont près de 900 sont reconnus aux fins de financement;
  • du réseau universitaire, représentant plus de 1 000 bâtiments, dont plus de 700 sont reconnus aux fins de financement.

Formulaire d'appréciation

Formulaire d'appréciation
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.