Le développement durable dans le réseau scolaire

Conformément à la Loi sur le développement durable du Québec, à la Stratégie gouvernementale de développement durable et à son plan d’action, le Ministère propose aux commissions scolaires et aux établissements d’enseignement privés d’adopter une démarche de développement durable.

Cette démarche, inscrite dans le Plan d’accompagnement du réseau scolaire, une mesure phare du plan d’action, s’articule autour des 16 principes de la Loi sur le développement durable. Elle vise à faciliter la mobilisation de tous les acteurs concernés dans un esprit de collaboration, pour favoriser l’adoption d’une vision commune.

Domaines d’application

Les actions, les projets et les mesures résultant de l’adoption d’une démarche de développement durable permettent aux responsables de l’organisme scolaire d’agir dans différents domaines d’application :

  • gestion interne; 
  • renforcement des compétences;
  • engagement des parties prenantes;
  • dynamisme territorial.

Gestion participative par comité

Pour permettre qu’une démarche de développement durable reflète l’ensemble des préoccupations des principaux acteurs concernés, il est souhaitable que l’organisation forme un comité.

Les rôles de la personne responsable du comité sont notamment de :

  • soutenir l’organisation dans son appropriation du développement durable;
  • coordonner le comité et la mise en œuvre du plan d’action;
  • réaliser, au besoin, certaines actions;
  • coordonner l’élaboration du bilan des actions accomplies.

Les rôles du comité sont notamment de :

  • planifier et élaborer la démarche;
  • déterminer les critères à prendre en considération pour établir le diagnostic;
  • choisir les orientations et les objectifs de la démarche;
  • élaborer le plan d’action, en faire le suivi à l’aide des indicateurs établis et bonifier le prochain plan d’action au regard des progrès qui auront été accomplis;
  • superviser la mise en œuvre du plan d’action en proposant des solutions aux difficultés éprouvées.

Avantages

En adoptant cette démarche, les commissions scolaires et les établissements d’enseignement privés peuvent influer sur le développement de leur communauté en concordance avec le concept et les principes de développement durable (ex. : achats locaux, partenariats avec des organismes de la municipalité, etc.).

Sur le plan organisationnel, elles ou ils peuvent profiter de plusieurs avantages, dont les suivants :

  • offrir un milieu de vie plus agréable et plus sécuritaire aux employés et aux élèves;
  • favoriser une meilleure gestion des ressources;
  • réduire les éventuels risques environnementaux, sociaux et économiques;
  • susciter l’innovation et encourager le transfert de connaissances et l’apprentissage dans leur organisation;
  • devenir un vecteur de changement;
  • développer des relations, des pratiques collaboratives plus riches et solides avec la communauté.

Appreciation Form

Appreciation Form
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.