Instances régionales de concertation (IRC) sur la persévérance scolaire et la réussite éducative du Québec

Depuis plusieurs années, le gouvernement, les réseaux scolaires, les régions, le milieu des affaires, le milieu communautaire  et la société civile se mobilisent pour favoriser la persévérance scolaire. Les instances régionales de concertation (IRC) ont été lancées pour :

  • promouvoir l’importance de la diplomation;
  • valoriser la persévérance scolaire;
  • prévenir les conséquences du décrochage scolaire;
  • contribuer à l’augmentation du taux de diplomation ou de qualification.

Les IRC sont au carrefour des acteurs qui mènent à la réussite éducative des élèves québécois. Leur rôle est de mobiliser les acteurs régionaux et de développer des partenariats locaux autour de la promotion des conditions de réussite éducative. Parmi leurs actions, elles font notamment la promotion de la lecture.

La mission et la structure de chaque IRC sont uniques. Chacune est adaptée aux défis spécifiques d’une région. Une IRC peut être composée d’acteurs :

  • de la santé;
  • de l’emploi;
  • des réseaux scolaires et communautaires;
  • de la sphère municipale.

Mandat général

  • Mobiliser les acteurs régionaux et développer des partenariats locaux autour de la promotion des conditions de réussite éducative des élèves québécois;
  • Contribuer à l’accroissement de la qualification et de la diplomation des jeunes des régions selon cinq axes d’intervention :
    • La mobilisation de centaines de citoyens, de décideurs et d’intervenants de tous les milieux (éducation, petite enfance, santé, municipalités, action communautaire et monde des affaires) autour de plans d’action structurants;
    • La sensibilisation des acteurs aux enjeux du décrochage scolaire et à ses répercussions sur la vie des jeunes et sur la vitalité socioéconomique des régions;
    • L’accompagnement dans le développement et la mise en place d’actions collectives, intersectorielles et interordres qui ciblent non seulement les jeunes, les familles et les écoles, mais aussi les entreprises, les organismes communautaires, etc.;
    • La diffusion et le transfert de connaissances provenant de la recherche ou de pratiques éprouvées en vue de faire évoluer les façons de faire;
    • L’évaluation des effets des actions menées pour s’assurer qu’elles sont efficaces et efficientes.

Nous joindre

Courriel

Direction des services de soutien et d’expertise
Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur
Édifice Marie-Guyart, 13e étage
1035, rue De La Chevrotière
Québec (Québec)  G1R 5A5

418 646-7000, poste 2890

Appreciation Form

Appreciation Form
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.