Élagage

Qu’est-ce que l’élagage?

L’élagage est une opération qui consiste à retirer, de la collection, des exemplaires superflus et des ouvrages rarement utilisés, vieillis ou détériorés par l’usure.

Pourquoi fait-on un élagage?

On fait un élagage périodique afin que la collection de la bibliothèque corresponde toujours aux besoins des élèves et de l’équipe-école. Ainsi, on s’assure que la bibliothèque demeure un lieu dynamique et pédagogique. L’élagage permet une mise à jour des informations disponibles.

Quand fait-on un élagage?

Lors de l’inventaire de fin d’année, on retire certains livres abîmés. Néanmoins, on devrait faire un élagage en profondeur au moins tous les 3 ans. Il peut également être effectué en rotation, section par section, tout au long de l’année.

Comment fait-on un élagage?

On ferme la bibliothèque durant quelques jours et, systématiquement, on examine tous les livres selon les critères mentionnés plus loin. Il est également possible de procéder par section, sans fermer la bibliothèque.

Quels sont les principaux obstacles à l’élagage?

Une longue tradition de conservation est un obstacle majeur à la réussite de l’élagage. Dans la crainte d’écarter un livre qui pourrait hypothétiquement servir, on encombre les tablettes. Retenons que la bibliothèque devrait s’enrichir constamment, sinon sa collection devient désuète, perd de sa valeur et met en péril son intérêt pédagogique.

L’enrichissement de la bibliothèque permet une rentabilisation maximale des ressources mises à la disposition des élèves et de l’équipe-école. Ainsi, un livre qui ne circule pas est un livre inutile. Il occupe la place d’un autre document potentiellement plus utile.

Quels sont les critères pouvant servir à la réalisation de l’élagage?

Voici quelques propositions de critères sur lesquels vous pouvez vous baser pour réaliser l’élagage. Cependant, ils sont proposés à titre suggestif seulement.

  1. Pertinence de la documentation en rapport avec les besoins des élèves et des enseignants :
    • pertinence avec les programmes d’études;
    • pertinence avec le cycle (1er, 2e et 3e cycle) et l’ordre d’enseignement (primaire ou secondaire).
  2. Utilisation de la collection (un livre inutilisé peut avoir une grande valeur, toutefois méconnue. S’assurer que le livre a fait l’objet d’une animation ou d’une promotion avant de le retirer de la collection) :
    • état physique;
    • accessibilité intellectuelle;
    • pertinence avec les champs d’intérêt des jeunes;
    • type de document.
  3. Valeur de la documentation :
    • vieillissement des connaissances;
    • évolution sociale;
    • stéréotypes discriminatoires;
    • qualité de la langue, des illustrations.

Méthode d’élagage

Chaque milieu procède à l’élagage à sa façon. Il importe cependant d’établir un consensus sur les critères à utiliser pour éliminer ou garder un document et de se donner une stratégie d’action.

Les éléments importants à retenir 

  • L’élagage devrait être fait tous les trois ans, au moment de l’inventaire de fin d’année. Il peut également être effectué en rotation, section par section.
  • Un choix judicieux de la documentation devrait réduire la quantité de livres élagués en raison de stéréotypes, de la pauvreté de la langue, etc.
  • Un livre trop souvent réparé peut coûter plus cher qu’un nouvel exemplaire.

 

« Tendre vers la variété, la qualité, et non seulement vers la quantité. »

Appreciation Form

Appreciation Form
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.