Sorties scolaires en milieu culturel

Dans la foulée de la politique culturelle du Québec Partout, la culture et du Plan d’action gouvernemental en culture, un soutien financier est accordé aux commissions scolaires et aux établissements d’enseignement privés dans le but de permettre à tous les jeunes du préscolaire, du primaire et du secondaire de participer à deux sorties culturelles gratuites chaque année. Les élèves de la formation générale des adultes et de la formation professionnelle peuvent également se voir offrir des sorties culturelles au cours de leur formation.

Ces sorties scolaires en milieu culturel permettent aux élèves de découvrir toute la richesse de lieux et d’événements empreints de culture tout en leur offrant l’occasion de vivre des expériences culturelles signifiantes.

Conditions d’admissibilité

Pour être admissible, le projet de sortie culturelle doit satisfaire aux conditions suivantes :

  • il implique le déplacement d’un ou de plusieurs groupes d’élèves dans un lieu de diffusion culturel ou à un événement culturel inscrit au Répertoire culture-éducation Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. sous la rubrique des organismes culturels;
  • il est présenté par une école, un groupe d’écoles ou une commission scolaire;
  • il présente les étapes liées à sa préparation, à sa réalisation et à son réinvestissement (sauf pour les projets tenus dans le cadre des services de garde) :
    • la préparation comprend une ou plusieurs activités permettant aux élèves d’acquérir les connaissances préalables à la phase de réalisation;
    • la réalisation comprend une ou plusieurs expériences culturelles auxquelles participent les élèves à l’occasion de sorties scolaires;
    • le réinvestissement permet aux élèves de revenir sur les apprentissages faits lors des diverses expériences culturelles vécues au cours des deux phases précédentes et d’établir des liens avec d’autres situations d’apprentissage en classe.

Les activités suivantes ne sont pas admissibles :

  • la visite d’organismes culturels à l’extérieur de la province de Québec;
  • les ateliers culturels à l’école (les établissements peuvent obtenir une aide financière pour ces ateliers dans le cadre du volet Ateliers culturels à l’école du programme La culture à l’école);
  • les voyages d’échanges et les stages d’études.

Si une partie des élèves sur le territoire de la commission scolaire ne peut se déplacer à l’extérieur des établissements d’enseignement, il est recommandé de communiquer avec le Ministère.

Il est à noter qu’une aide financière peut être accordée pour les sorties dans des organismes de culture scientifique dans le cadre du volet Culture scientifique du programme La culture à l’école.

Aide financière

Deux sorties scolaires en milieu culturel gratuites

Un soutien financier est accordé aux commissions scolaires et aux établissements d’enseignement privés dans le but de permettre à tous les jeunes du préscolaire, du primaire et du secondaire de participer à deux sorties culturelles gratuites chaque année.

Commissions scolaires

Cette allocation se traduit, dans les Règles budgétaires des commissions scolaires, par la mesure 15186 (protégée et versée a priori), destinée exclusivement à soutenir les sorties scolaires en milieu culturel.

Établissements d’enseignement privés

Cette allocation se traduit, dans les Règles budgétaires des établissements d’enseignement privés agréés, par le volet 2 (Sorties scolaires en milieu culturel) de la mesure 30210 (Activités culturelles), qui est réservé à cet usage exclusif.

Dépenses admissibles

L’aide financière associée aux sorties scolaires en milieu culturel couvre les dépenses admissibles suivantes :

  • les frais de transport vers les organismes culturels;
  • le coût des billets de spectacles;
  • les droits d’entrée dans les organismes culturels;
  • les frais liés aux activités de préparation et de réinvestissement offertes par les organismes culturels;
  • les frais de préparation et d’administration énumérés ci-dessous, qui ne doivent pas dépasser 5 % du total des autres dépenses admissibles :
    • les frais de secrétariat ou de soutien de l’école pour l’organisation des projets culturels;
    • la papeterie, l’impression de documents, les photocopies;
    • les frais de suppléance qui permettent au personnel enseignant et éducatif de participer aux différentes phases des projets;
  • les taxes.

Pour toutes sorties scolaires en milieu culturel, le pourcentage du financement accordé à un projet de sortie scolaire en milieu culturel en vertu de la présente mesure doit être modulé si l’établissement reçoit une subvention pour ce projet en vertu d’une autre mesure d’aide financière, notamment pour le transport scolaire. Le soutien financier provenant des diverses mesures budgétaires ne peut excéder 100 % des coûts liés au projet.

Présentation d’un projet

Selon les modalités déterminées sur chacun des territoires, les projets proposés par un enseignant doivent être soumis à la direction de l’établissement d’enseignement ou à la commission scolaire. Le modèle intitulé Formulaire de présentation de projets est mis à la disposition des commissions scolaires  pour faciliter le processus de présentation de projets.

Pour connaître les modalités en vigueur sur chacun des territoires, les enseignants et les membres du personnel scolaire peuvent s’adresser à leur direction d’école, qui pourra, au besoin, communiquer avec le répondant des dossiers Culture-Éducation au sein de la commission scolaire.

Le représentant de l’organisme culturel et la personne responsable de la sortie scolaire communiquent entre eux pour déterminer les dates de la sortie et pour discuter des activités à mener à l’école pour préparer adéquatement les élèves à la visite du lieu culturel.

Analyse des demandes d’aide financière

Un processus d’évaluation, de sélection et de suivi des projets peut être mis en place par la commission scolaire ou l’établissement d’enseignement.

Voici des critères qui pourraient être considérés lors de l’analyse des demandes :

  • la collaboration effective entre les enseignants ou les membres du personnel scolaire et les représentants de l’organisme culturel;
  • la sollicitation du plus grand nombre d’élèves possible;
  • la présence d’activités de préparation et de réinvestissement associées au projet;
  • les liens avec le Programme de formation de l’école québécoise.

Aspects administratifs

L’école doit communiquer avec le représentant de l’organisme culturel dès que la réponse à la demande d’aide financière est connue. Elle doit conclure une entente après l’acceptation du projet. Si la demande est refusée, la direction d’école doit en aviser l’organisme, qui pourra alors libérer les dates réservées pour la sortie scolaire.

Un contrat peut lier la commission scolaire ou l’établissement d’enseignement et l’organisme culturel. Ce contrat devrait tenir compte des normes et des modalités établies par le Ministère et préciser les points sur lesquels les deux parties se sont entendues, par exemple :

  • les dates des sorties et des ateliers préparatoires, s’il y a lieu;
  • les modalités de paiement;
  • les obligations et les responsabilités de l’école et de l’organisme culturel;
  • les clauses de résiliation et de cession de contrat.

L’école doit vérifier si la commission scolaire a des exigences administratives concernant le paiement de l’organisme culturel.

Rapport sur l’utilisation de l’aide financière

Commissions scolaires

Les commissions scolaires qui reçoivent un soutien financier en vertu de la mesure 15186 doivent, au plus tard le 30 juin de l’année scolaire en cours, remplir le formulaire Utilisation de l’aide financière – Rapport de la commission scolaire, accessible sur le portail CollecteInfo Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. . Les sommes utilisées à des fins non prévues pourraient être récupérées par le Ministère.

Établissements d’enseignement privés

Les établissements d’enseignement privés doivent réaliser une reddition de comptes, dans les états financiers fournis dans TRAFEP, pour les dépenses engagées dans le cadre de cette mesure. Les sommes utilisées à des fins non prévues pourraient être récupérées par le Ministère.

Nous joindre

Écoles publiques :
Courriel    
Tél. : 418 644-5240, poste 2516

Écoles privées :
Courriel    
Tél. : 418 646-3939

Appreciation Form

Appreciation Form
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.