Organismes d'encadrement de l'enseignement privé de la musique

Depuis 1971, le Ministère accorde des unités additionnelles à des élèves qui ont suivi des cours dans le cadre des programmes offerts par les organismes d'encadrement de l'enseignement privé de la musique. Mis à la disposition des professeurs privés de musique, ces programmes reconnus visent à enrichir la formation instrumentale ou vocale de l’élève.

Les programmes élaborés par ces organismes concernent une variété d'instruments que l'on regroupe principalement dans la famille des cordes (violon, alto, etc.), des bois (clarinette, saxophone, etc.) et des cuivres (trompette, cor, etc.). Les programmes de chant et de percussion figurent également au répertoire de plusieurs organismes.

Au Québec, plusieurs centaines d'élèves du secondaire poursuivent, en dehors du réseau scolaire, l’apprentissage d’un instrument de musique avec un professeur dont l’encadrement est assuré par ces organismes. Le système en place permet donc à ces élèves de faire reconnaître leur formation instrumentale ou vocale par l’attribution d’unités additionnelles. Cependant, l’élève inscrit à la fois à des cours privés et à un projet pédagogique particulier de formation en arts reconnu se verra accorder seulement les unités liées au projet pédagogique particulier de formation en arts.

Courriel
418 644-5240, poste 2516
Direction de la formation générale des jeunes
Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur
Édifice Marie-Guyart, 17e étage
1035, rue De La Chevrotière
Québec (Québec)  G1R 5A5