Sécurisation des épreuves

Les épreuves ministérielles sont la propriété du Gouvernement du Québec avant, pendant et après leur administration. Leur processus de sécurisation est une responsabilité partagée entre le Ministère, les organismes scolaires (commissions scolaires et écoles privées et publiques) et le personnel des écoles. 

Les épreuves ministérielles sont des outils de mesure importants pour évaluer la maîtrise de compétences par les élèves québécois. Les intervenants scolaires qui touchent de près ou de loin à  leur administration doivent donc veiller à tout mettre en œuvre pour assurer leur confidentialité.

Mesures de sécurité renforcées

Plusieurs mesures sont mises en place avant, pendant et après l’administration des épreuves en fonction des responsabilités des différents intervenants. Chacune de ces actions vise à préserver l’intégrité des épreuves, la justice et l’équité dans le traitement des résultats des élèves. 

Avant l’épreuve

  • Veiller au respect des mesures particulières liées au transport, à l’entreposage, à la remise et à la reproduction des épreuves.
  • Rappeler aux élèves et au personnel qu’il est interdit de divulguer de l’information relative aux épreuves sur les réseaux sociaux ou ailleurs.
  • Informer les élèves des consignes pour la passation des épreuves : horaire, déroulement, matériel autorisé, etc. 

Pendant l’épreuve

  • Rappeler aux élèves :
    • Qu’il leur est formellement interdit d’avoir en leur possession tout appareil électronique (téléphone, baladeur numérique, montre intelligente, etc.) qui permet la communication, la navigation sur Internet, la traduction de textes ou la création, l’enregistrement ou la consultation de données;
    • Qu’il leur est formellement interdit d’avoir en leur possession du matériel non autorisé en fonction de l’épreuve.

L’élève qui contrevient à ces règles s’expose à ce que son épreuve soit traitée comme du plagiat.

Après l’épreuve

  • Remettre aux enseignants les guides et les clés de correction des épreuves uniques seulement lorsque l’administration de l’épreuve est terminée.

Autres mesures de sécurité

Quatre mesures de sécurité s’ajoutent dès maintenant aux mesures existantes :

  • Sensibiliser le personnel des organismes scolaires à la vigilance; 
  • Rappeler les responsabilités des différents intervenants;
  • Élaborer des consignes à l’intention des élèves quant à la divulgation d’information confidentielle sur les médias sociaux;
  • Mettre en place un processus de divulgation de bris de confidentialité.

Divulgation d'un bris de confidentialité

Vous êtes témoin d’un bris de confidentialité? Communiquez rapidement avec nous par courriel à Sécurisation des épreuves.

Appreciation Form

Appreciation Form