Examen de langue

Le titulaire d’un avis d’admissibilité conditionnelle doit, pendant la période de validité de cet avis, réussir l’un ou l’autre des examens de langue reconnus par le Ministère s’il souhaite obtenir une autorisation provisoire d’enseigner en formation professionnelle (d’une durée de cinq ans), un permis probatoire d’enseigner ou un brevet d’enseignement.

  • Examen de français : Test de certification en français écrit pour l’enseignement (TECFÉE)
  • Examen d’anglais : Centre for the English Exam for Teacher Certification (CEETC)

Pour certains candidats, un examen oral peut être exigé.

L’examen de langue peut être requis par l’université québécoise au cours de la formation ou par le Ministère si la personne soumet une demande d’autorisation d’enseigner.

Nous joindre

Courriel

1035, rue De La Chevrotière, 28e étage
Québec (Québec)  G1R 5A5

Téléphone :

418 646-6581
Sans frais  : 1 866 747-6626

Appreciation Form

Appreciation Form
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.