Obtenir une autorisation d'enseigner

Les personnes diplômées des universités québécoises n’ont aucune démarche à faire auprès du Ministère. Dès qu’un étudiant termine sa formation à l’enseignement, l’université envoie au Ministère les documents nécessaires à la délivrance de l’autorisation d’enseigner.

Les personnes inscrites dans un programme reconnu de formation à l’enseignement au Québec peuvent demander une autorisation provisoire d’enseigner en formation générale ou une autorisation provisoire d’enseigner en formation professionnelle.

  • Autorisation provisoire d’enseigner en formation générale (renouvelable sous certaines conditions) : délivrée à une personne qui poursuit des études, soit au baccalauréat, soit à la maîtrise, dans un programme de formation à l’enseignement au Québec.
  • Autorisation provisoire d’enseigner en formation professionnelle (renouvelable sous certaines conditions) : délivrée à une personne qui poursuit des études au baccalauréat dans un programme de formation à l’enseignement au Québec.

Les personnes titulaires d’une autorisation d’enseigner délivrée au Canada, mais à l’extérieur du Québec, doivent être titulaires d’une autorisation d’enseigner délivrée par l’autorité compétente de la province ou du territoire du Canada où ses études ont été réussies ou reconnues. Cette autorisation est assortie de conditions. À la suite d’une analyse de son dossier, si sa demande est acceptée, sous réserve de la vérification des antécédents judiciaires, la personne recevra, par la poste, un brevet d’enseignement ou un permis probatoire d’enseigner.

  • Brevet d’enseignement (autorisation permanente) : peut être délivré au titulaire d’une autorisation d’enseigner sans condition.
  • Permis probatoire d’enseigner (renouvelable sous certaines conditions) : peut être délivré au titulaire d’une autorisation d’enseigner assortie de conditions. Celles-ci peuvent être la réussite de cours ou d’un stage probatoire. Une fois ces conditions remplies, la personne se voit délivrer un brevet d’enseignement.

Les personnes titulaires d’une autorisation d’enseigner délivrée à l’extérieur du Canada doivent s’assurer de satisfaire aux conditions mentionnées dans le document Conditions et modalités avant d’entreprendre toute démarche. À la suite d’une analyse de son dossier, si sa demande est acceptée, la personne recevra, par la poste, un avis d’admissibilité conditionnelle ainsi que le document d’information concernant l’examen de langue obligatoire.

Le délai de traitement pour tous les types de demandes d’autorisation d’enseigner est de 60 jours ouvrables. Seules les demandes complètes, c’est-à-dire qui comprennent tous les documents indiqués dans les différents formulaires, seront traitées. Le Ministère communiquera par courriel avec la personne à la suite de l’analyse de son dossier.

Appreciation Form

Appreciation Form
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.