Esprit sportif

On entend souvent dire que le sport est formateur, qu’il entraîne au travail d’équipe, qu’il est source de plaisir, qu’il inculque la valeur de l’effort et du respect d’autrui et qu’il transmet toutes ces belles valeurs que l’on croit associées d’emblée à la pratique sportive. Bien que le sport possède ce grand potentiel de formation et d’éducation, il devient ce qu’on en fait. Pour qu'il contribue positivement au développement de la personne, il doit être pratiqué, enseigné, encadré et encouragé dans un véritable esprit sportif. C’est pourquoi le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur fait la promotion de l’esprit sportif dont le concept est décrit dans la Brochure L’esprit sportif, ça compte! et la Charte de l'esprit sportif.

Aux Jeux du Québec, l’esprit sportif, ça compte!

Depuis plus de vingt ans, lors de chaque Finale nationale des Jeux du Québec, le ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur, en collaboration avec SPORTSQUÉBEC et le comité organisateur de la finale, anime le volet « L’esprit sportif, ça compte! ». Dans chaque discipline au programme, une bannière représentant la mention d’honneur de l’esprit sportif est décernée à la délégation méritante. Une mention d'honneur est également décernée à une ou un athlète qui a démontré un esprit sportif exceptionnel. De plus, tous les athlètes, accompagnatrices, accompagnateurs, entraîneures, entraîneurs, officielles et officiels sont invités à participer au concours « L'esprit sportif, ça compte! », qui met au défi les connaissances et la compréhension du sujet par les participantes et participants.

La formule « Franc-Jeu », une façon de favoriser l'esprit sportif

Il est reconnu que les gestes illégaux entraînent un nombre important de blessures sportives. Dans le but d’éliminer ou tout au moins de réduire ces gestes au hockey sur glace, Hockey Québec a adopté une formule visant à favoriser le respect des règles au hockey mineur. Cette formule, appelée « Franc-Jeu », est basée sur le principe selon lequel les bons comportements et la réduction des infractions contribuent à la victoire, tout comme le fait la performance technique. En vertu de ce principe, des points au classement sont accordés aux équipes qui ne dépassent pas un certain nombre d’infractions aux règles. Afin d’en évaluer l’impact sur la promotion du respect des règles de jeu et sur la prévention des blessures, le ministère de l’Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a effectué une étude et produit un rapport sur l’évaluation du programme Franc-Jeu.