Voie 7 - Renforcer la stratégie d'intervention Agir autrement en prenant appui sur l'action de plus d'une centaine d'écoles

Malgré les efforts des écoles qui appliquent la stratégie d’intervention Agir autrement, l’examen des taux de diplomation et de qualification des trois dernières années montre que la plupart de ces établissements figurent toujours parmi ceux où la lutte au décrochage est la plus faible. Il importe de préciser davantage les actions que doivent réaliser les écoles et les commissions scolaires à l’intérieur de cette stratégie.

Identification de 133 écoles phares au Québec

Pour accélérer le renforcement de la stratégie Agir autrement et des 13 voies de réussite, des interventions, comme l’aide à la planification et à l’accompagnement, seront menées par des personnes-ressources des commissions scolaires et du Ministère auprès de 69 écoles primaires et de 64 écoles secondaires.

Ces écoles ont été choisies en fonction des actions qu’elles ont réalisées et de leur volonté d’en faire davantage.

L’expertise développée dans ces écoles pourra guider la mise en œuvre de la stratégie Agir autrement dans l’ensemble des autres écoles. Un suivi trimestriel des objectifs et des échéanciers devra y être réalisé pour répondre à l’obligation de résultats.

Deux projets dans des milieux ciblés

Les commissions scolaires des Samares et de Saint-Hyacinthe créeront des projets s’inspirant de la stratégie d’intervention Agir autrement et de méthodes éprouvées, comme celles qui sont appliquées ailleurs au Canada comme Pathways to Education qui propose quatre formes de soutien (scolaire, social, financier, personnalisé) ou aux États-Unis comme Check and Connect qui propose une approche qui fait la promotion de l’engagement étudiant, particulièrement pour les écoles secondaires à risque.*

Elles élaboreront également des tableaux de bord de gestion de la persévérance scolaire qui pourront être mis à la disposition des autres commissions scolaires du Québec pour les soutenir dans la mise en œuvre de leurs propres actions.

Renforcement de la stratégie Agir autrement

Au même moment où débuteront les interventions et l’accompagnement des 133 écoles phares du Québec, les autres écoles qui participent à la stratégie Agir autrement apporteront des améliorations à leurs activités.

La stratégie d’intervention Agir autrement vise à changer les pratiques de l’école, particulièrement en classe, pour faire en sorte que les élèves obtiennent un accompagnement plus individualisé, que plus de contacts soient établis entre l’école, les parents et la communauté, et que l’ambiance générale de l’école change, particulièrement grâce à l’ajout d’activités parascolaires.

La stratégie est revue de la manière suivante :

  • des attentes plus précises envers les commissions scolaires et leurs écoles;
  • l’adoption par les écoles d’une approche préventive pour l’ensemble des élèves et d’une approche ciblée pour les élèves en plus grande difficulté;
  • une gouvernance misant sur le leadership de la direction dans son école et dans sa communauté, de même que sur l’implication essentielle des membres du personnel de l’école;
  • un processus continu de planification qui se traduira notamment par le dépôt d’une planification triennale plutôt qu’annuelle;
  • une reddition de comptes annuelle des commissions scolaires et de leurs écoles;
  • le partage d’une expertise et le développement professionnel de façon continue en matière d’intervention en milieu défavorisé.

Le répondant chargé de la stratégie d’intervention Agir autrement de chaque commission scolaire accompagnera étroitement la directrice ou le directeur d’école :

  • dans l’élaboration et la mise en œuvre de son plan de réussite;
  • dans la mobilisation de ses enseignantes et enseignants;
  • dans l’établissement de liens de collaboration entre l’école secondaire et les écoles primaires de son territoire.

* Passeport pour ma réussite, Canada.

Afin de diminuer son taux de décrochage élevé (de 31 % en 2001 à 6 % en 2009), l’école secondaire des Montagnes de la Commission scolaire des Samares, a mis en place des actions qui se sont avérées porteuses et qui ont engagé le personnel de l’école, la communauté et les familles. L’école a notamment modifié complètement « son modèle » d’organisation afin d’offrir un choix d’options et de concentrations susceptibles de correspondre aux besoins et aux centres d’intérêt des élèves.

Appreciation Form

Appreciation Form
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.