Voie 2 - Établir des cibles de réussite pour chaque commission scolaire et en assurer le suivi

Le Ministère conviendra avec les commissions scolaires d’objectifs mesurables à l’égard de la persévérance et de la réussite scolaires. Elles rendront compte publiquement des résultats. Les objectifs qui seront établis pour chaque commission scolaire correspondront à la contribution exigée de chacune d’elles pour que soit atteint un taux de diplomation de 80 % en 2020.

Des engagements fermes seront également pris entre les écoles et les commissions scolaires. Ces engagements considéreront la situation particulière des élèves autochtones.

Engagement des commissions scolaires

Dans le cadre d’une convention de partenariat, chaque commission scolaire prendra des engagements vis-à-vis du ministre sur :

  • les moyens et les actions que la commission scolaire mettra en œuvre pour améliorer la persévérance et la réussite scolaires;
  • des objectifs mesurables à l’égard :
    • du taux de persévérance et de réussite scolaires, en particulier pour les élèves handicapés et en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage;
    • du taux de diplomation;
    • de la maîtrise de la langue française;
    • du caractère sain et sécuritaire de ses établissements;
    • d’un plus grand accès des jeunes de moins de 20 ans à la formation professionnelle;
    • de la persévérance et de la réussite scolaires des élèves autochtones.

D’ici le 31 mars 2010, le ministre devra être informée des moyens à mettre en œuvre lors de la rentrée scolaire 2010, relativement à la réussite et la persévérance scolaires. Avant le 1er juillet 2010, les conventions de partenariat devront être conclues afin de redéfinir la personnalité de l’école et de son milieu de vie.

Le Ministère entamera, avec les commissions scolaires nordiques à statut particulier, des discussions sur des objectifs et des moyens qui seront mis en place pour favoriser la persévérance et la réussite de leurs élèves.

Un répondant de la persévérance dans chaque commission scolaire

Le succès obtenu par les voies de réussite proposées par le ministre dépendra directement du suivi qui en sera fait. Des suivis rigoureux seront donc mis en place. Chaque commission scolaire désignera un répondant chargé de la persévérance et de la réussite scolaires. Ce sera en quelque sorte un chargé de projet qui, dans son rôle de coordination, aura la responsabilité de sensibiliser, accompagner et mobiliser les différents acteurs.

Le répondant de la commission scolaire collaborera étroitement avec la directrice ou le directeur d’école à l’élaboration et la mise en œuvre du plan de réussite de l’établissement et des voies de réussite.

Témoignage public des commissions scolaires

Chaque année, les commissions scolaires témoigneront publiquement de leurs actions et de leurs résultats auprès des parents, de la population qu’elle sert ainsi que du ministre.

Appreciation Form

Appreciation Form
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.