Voie 11 - Mieux accompagner les élèves des 4e et 5e années du secondaire pour les mener à la diplomation

Plus du quart des élèves qui abandonnent les études une année donnée le font après s’être rendus jusqu’en 5e année du secondaire. Or, les élèves qui accèdent à la 4e ou à la 5e année du secondaire n’ont parfois besoin que d’un coup de pouce pour obtenir le diplôme d’études secondaires ou le diplôme d’études professionnelles. L’abandon des études de leur part est le plus souvent lié à un manque d’engagement et à l’absence d’un réel projet de formation.

Coup de pouce pour une fin de parcours réussie

Dans toutes les écoles du Québec, chaque élève de 4e ou de 5e année du secondaire qui a un échec dans une matière dont la réussite est exigée pour l’obtention du diplôme d’études secondaires sera soutenu pour réussir le ou les cours concernés. Un enseignant-ressource ou encore un professionnel de l’école le rencontrera et évaluera la nature des mesures de soutien à mettre en place.

Un repérage systématique sera fait des élèves qui, sans avoir encore d’échec scolaire, présentent des signes de désengagement, notamment de l’absentéisme, une baisse de rendement scolaire ou encore un retrait social. La direction d’école verra à ce que ces élèves rencontrent un enseignant-ressource ou un professionnel de l’école afin d’évaluer les mesures à mettre en place.

IDEO 16-17

Les commissions scolaires devront développer des partenariats avec les carrefours jeunesse-emploi du Québec, avec la collaboration d’organismes locaux d’éducation, du secteur de la santé et du milieu communautaire, pour mettre en œuvre la mesure d’accompagnement IDEO 16-17. Cette mesure vise à offrir une gamme de services permettant aux jeunes en difficulté de développer leur persévérance et leur autonomie sociale, professionnelle et personnelle.

Pour assurer la poursuite des études chez les élèves qui sont tentés de décrocher durant la période estivale, la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke met en place plusieurs initiatives ciblées, tel l’envoi de cartes postales aux parents pour les sensibiliser au phénomène du décrochage durant l’été et pour les informer de l’accès à une ligne téléphonique estivale. Des rappels sont aussi faits auprès des élèves de 4e et 5e secondaire durant le mois d’août ainsi qu’auprès de ceux qui ne se présentent pas lors des journées d’accueil.

 

L’école secondaire Quebec High a connu une amélioration du taux de réussite depuis l’instauration des Community Learning Centres (CLC) en 2006. Ce taux était de 73,8 % en 2006, de 81,8 % en 2007 et de 90 % en 2008.

Ce succès est dû au projet de développement professionnel des enseignantes et enseignants de mathématique. Ceux-ci ont bénéficié d’un soutien additionnel de la part de consultants qui les ont aidés à mieux enseigner cette matière. Les enseignantes et enseignants d’histoire ont également eu droit à un soutien.

Appreciation Form

Appreciation Form
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.