Journées de réflexion

Prévenir et contrer les violences à caractère sexuel sur les campus universitaires et dans les collèges du Québec

En réponse aux événements liés à des violences à caractère sexuel survenus dans des établissements d’enseignement supérieur depuis la rentrée scolaire 2016-2017, la ministre de l’Enseignement supérieur, Mme Hélène David, a annoncé son intention d’appuyer les établissements afin que le Québec devienne un chef de file en matière :

  • de prévention et de sensibilisation;
  • de sécurité des personnes;
  • de gestion des plaintes liées à des violences à caractère sexuel. 

Les établissements, les associations étudiantes et les autres intervenants de l’enseignement supérieur ont participé à cinq journées de réflexion visant à prévenir et à contrer les violences à caractère sexuel sur les campus universitaires et dans les collèges du Québec. Ces rencontres ont eu lieu à l’hiver 2017 à Saguenay, Sherbrooke, Québec, Gatineau et Montréal.

Ces journées ont permis d’entamer une réflexion collective sur les violences à caractère sexuel et de mettre en commun les bonnes pratiques existantes dans les établissements d’enseignement supérieur. Elles ont également permis de mieux comprendre les besoins des réseaux de l’enseignement supérieur pour lutter contre cette problématique.

Comme en témoigne l’une des actions contenues dans la Stratégie gouvernementale pour prévenir et contrer les violences sexuelles 2016-2021 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., le Ministère entend adopter une loi-cadre pour que les collèges et les universités s’engagent à prévenir et à contrer les violences à caractère sexuel dans les établissements d’enseignement supérieur. Les journées de réflexion ont été une occasion de mieux définir ce que devrait contenir cette loi-cadre.

Nous joindre

Pour information