Stages étudiants

Les stages étudiants constituent un élément important de plusieurs programmes d’études professionnelles, collégiales et universitaires. En intégrant un milieu de pratique, les stagiaires explorent et acquièrent des compétences, et enrichissent ou mettent à profit celles qu’ils possèdent.

Au Québec, il existe un éventail de stages à accomplir. Par exemple, selon le programme d’études, les étudiantes et les étudiants peuvent faire des stages d’observation, d’acquisition et d’approfondissement de connaissances ou de mise en œuvre de compétences. Les stages peuvent se dérouler dans des organisations publiques, des entreprises privées, des organismes communautaires ou des entreprises-écoles, et leur durée varie de quelques jours à plusieurs mois.

Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a mené des travaux d’envergure en vue de dresser un portrait détaillé de la situation et de répondre aux préoccupations des acteurs concernés.

Les solutions proposées découlent des travaux menés par le Ministère. Elles visent à répondre aux enjeux de persévérance et de réussite scolaires, d’accessibilité aux études et de qualité de l’expérience des étudiantes et des étudiants en stage.

Les solutions tiennent compte des préoccupations des partenaires du Ministère, dont les regroupements étudiants, les établissements d’enseignement, les partenaires du marché du travail et les autres ministères concernés par la question des stages. 

Guide d’accompagnement pour la rédaction de conventions de stage

Le Ministère élaborera un guide d’accompagnement destiné aux établissements d’enseignement pour améliorer l’expérience des stagiaires. 

Les normes établies dans ce guide porteront notamment sur :

  • l’importance de la signature d’une convention de stage entre l’établissement d’enseignement, le milieu de stage et l’étudiante ou l’étudiant;
  • la liste des rubriques qui devraient se trouver dans chacune des conventions de stage (nombre d’heures de stage par jour et par semaine, modalités de cessation d’un stage, etc.);
  • les renseignements relatifs aux assurances dont bénéficie l’étudiante ou l’étudiant pendant son stage;
  • les bonnes pratiques en matière d’encadrement pédagogique et d’élaboration d’objectifs de stage clairs.

Le guide sera accompagné d’outils visant à soutenir les milieux de stage et les établissements d’enseignement.

L’élaboration de ce guide fera l’objet de consultations auprès des différents partenaires touchés par la question des stages, dont les regroupements étudiants.

Bonification du Programme de prêts et bourses

Selon les modalités prévues dans le Règlement sur l’aide financière aux études, une augmentation des dépenses reconnues aux bénéficiaires qui effectuent un stage est prévue :

  • Un montant sera accordé pour le matériel scolaire aux bénéficiaires du Programme de prêts et bourses qui réalisent un stage. En 2018-2019, ce montant varie de 191 $ à 471 $ par période d’études selon l’ordre d’enseignement.
  • Les frais de subsistance seront ajustés pour mieux prendre en compte les frais de logement. En 2018-2019, un montant de 281 $ par mois est ajouté au calcul de l’aide pour les étudiantes et les étudiants qui doivent louer une seconde résidence pour effectuer leur stage. Ce montant sera augmenté à 486 $.

Dans le cadre du Programme de prêts et bourses, les revenus de bourses qui excèdent 5 000 $ sont comptabilisés à 100 % pour établir la contribution de l’étudiante ou l’étudiant aux fins du calcul de l’aide à lui être attribuée. Il est prévu d’augmenter de 5 000 $ à 7 500 $ le montant d’exemption des revenus de bourses.

Bourses de soutien à la persévérance et à la réussite

Un nouveau programme de bourses de soutien à l’intention des stagiaires de certaines formations des domaines de l’éducation, de la santé et des services sociaux sera créé. Il visera à encourager les futurs diplômés à persévérer dans leurs études et à les réussir et, ainsi, à contribuer à la réussite éducative des élèves et des étudiants ou à la santé physique et mentale de la population. Ce programme de bourses touchera un peu plus de 17 000 stagiaires et inclura le Programme de valorisation des futures enseignantes et futurs enseignants.

Programmes d’études et montant des bourses

Formation professionnelle

  • Assistance à la personne en établissement et à domicile (900 $)
  • Santé, assistance et soins infirmiers (1 000 $)

Formation technique

  • Soins infirmiers (2 500 $)
  • Techniques d’éducation à l’enfance (2 300 $)
  • Techniques d’éducation spécialisée (2 300 $)
  • Techniques d’inhalothérapie (2 200 $)
  • Techniques de travail social (2 200 $)

Formation universitaire

  • Baccalauréat en enseignement (3 900 $)
  • Baccalauréat en pratique sage-femme (4 000 $)
  • Baccalauréat en sciences infirmières (2 800 $)
  • Baccalauréat en travail social ou en service social (2 700 $)
  • Maîtrise en enseignement (3 900 $)
  • Maîtrise en orthopédagogie (2 500 $)
  • Maîtrise en orthophonie (2 600 $)
  • Maîtrise en psychoéducation (2 700 $)
  • Maîtrise en travail social ou en service social (2 700 $)

Le programme sera administré par l’Aide financière aux études. Les renseignements sur le programme se trouveront sur le site Web de l’Aide financière aux études à la fin du mois d’août.