Protocole de gestion des commotions cérébrales

Au moindre signe ou symptôme, à la suite d’un signalement, après un impact ou un mouvement brusque de la tête ou en raison d’un doute sur l’information obtenue par le participant ou de ses antécédents de commotions cérébrales, il faut agir avec prudence et retirer le participant en respectant les avis médicaux et les procédures du Protocole de gestion des commotions cérébrales.

Ce protocole offre une approche standardisée qui s’appuie sur la littérature scientifique, les consensus d’experts et les meilleures pratiques. Il décrit chacune des étapes suivantes :

  • la détection;
  • la période d’observation;
  • le repos initial et la reprise graduelle des activités intellectuelles, physiques et sportives;
  • les évaluations médicales;
  • la communication et la concertation.

La fiche de suivi a pour fonction de collecter des renseignements par rapport aux circonstances du retrait, aux signes observés, aux symptômes rapportés, au suivi médical ainsi qu’à la reprise graduelle des activités. Parallèlement, elle facilite la transmission de l’information entre les parents, l’établissement d’enseignement, l’organisation récréative ou sportive et le personnel du réseau de la santé.