Commotions cérébrales

Les effets bénéfiques d’un mode de vie physiquement actif sur la santé physique, psychologique, et même la réussite scolaire sont bien connus. En revanche, il faut reconnaître que la pratique d’activités physiques peut comporter des risques de blessure, notamment de commotion cérébrale. 

Lorsque ce type de blessure survient, il importe d’appliquer des procédures reconnues en matière de prévention et de gestion. Pour ce faire, les participants, les parents et le personnel d’encadrement doivent connaître leurs rôles et responsabilités Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et être outillés pour :

À cette fin, le gouvernement a publié, en juillet 2017, le Protocole de gestion des commotions cérébrales Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour le milieu de l’éducation et dans le cadre d’activités récréatives et sportives.

Nous joindre