Commotions cérébrales

Les effets bénéfiques d’un mode de vie physiquement actif sur la condition physique, la santé physique et mentale, et même la réussite scolaire sont bien connus.

En revanche, il faut reconnaître que la pratique d’activités physiques peut comporter des risques de blessure, notamment de commotion cérébrale. 

Lorsque ce type de blessure survient, il importe d’appliquer des procédures reconnues pour leur efficacité en matière de prévention et de gestion. Pour ce faire, les participants, les parents de mineurs et le personnel d’encadrement (entraîneurs, officiels, enseignants, accompagnateurs, etc.) doivent connaître leurs rôles et responsabilités et être outillés pour :

La démarche proposée s’inspire des travaux du Groupe de travail sur les commotions cérébrales (GTCC), des outils de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS), des discussions tenues avec les représentants du milieu de la santé ainsi que de la déclaration consensuelle de Berlin (2017). 

Appreciation Form

Appreciation Form