Quelques exemples

Voici des exemples d’activités parascolaires que les écoles peuvent organiser dans le cadre du Programme Jeunes actifs au secondaire :

Activités physiques/sportives

Les activités physiques sont une forme courante de divertissement, une source de bien-être et un important vecteur de développement de la condition physique et de la santé physique et mentale. Il peut s’agir de sport dans les sphères de l’initiation, de la récréation et de la compétition ou d’activités de plein air, d’entraînement pour le développement de la condition physique ou de jeux récréatifs comportant un important travail musculaire. Il peut également s’agir de pratiques organisées (avec un encadrement approprié) ou de pratiques libres (les installations et le matériel sont disponibles, mais l’encadrement est minimal).

Les activités sont considérées « saines et sécuritaires » si on met l’accent sur l’adoption d’un mode de vie physiquement actif et si elles se font dans le respect des règles de sécurité édictées par les fédérations sportives et de loisir (qui concernent les installations, le comportement des participants, des entraîneurs et des autres cadres sportifs, l’esprit sportif).

Exemples

  • Faire du sport dans un réseau organisé de compétition.
  • S’adonner à des sports (football, hockey, soccer, course de cross-country, badminton).
  • Faire des sorties de plein air (escalade, ski de fond, kayak).
  • Faire des pratiques libres (volleyball, basketball).
  • Participer à des séances de développement et d’entretien de la condition physique (aérobie, step, natation).
  • Suivre des cours d’apprentissage (cours de natation, de planche à neige, de judo).

Vers le haut

Activités culturelles

Les activités culturelles pratiquées durant les heures de cours (programme La culture à l’école) ont quelques particularités par rapport aux activités culturelles réalisées en dehors des heures de classe (programme Jeunes actifs au secondaire).

Dans le cadre du programme La culture à l’école, les élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire peuvent vivre des expériences culturelles en classe de façon active et participative. Ils ont  l’occasion de rencontrer des artistes, des écrivains et des organismes culturels professionnels (ressources culturelles) issus du Répertoire culture-éducation Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., qui compte plus de 1 850 artistes, écrivains et organismes.

Dans le cadre du programme Jeunes actifs au secondaire, les élèves pratiquent des activités culturelles en dehors des heures de cours. Ces activités sont généralement réalisées à l’école, mais peuvent aussi se tenir à l’extérieur de l’établissement. Par exemple, le groupe d’élèves qui monte une pièce de théâtre peut aller assister à une représentation théâtrale pour enrichir son projet.

L’enseignant laissera davantage de place aux animateurs culturels qui travailleront auprès des élèves en collaboration avec les ressources culturelles. Les ressources culturelles utilisées en contexte parascolaire peuvent être les mêmes que celles consultées durant les heures de classe. Toutefois, elles pourraient être utilisées à d’autres fins, c’est-à-dire que l’artiste pourrait, par exemple, agir davantage comme accompagnateur.

Enfin, le Répertoire culture-éducation est rempli de suggestions qui pourraient inspirer les écoles dans l’offre d’activités culturelles dans le cadre des activités parascolaires.

Exemples

  • Écrire et monter une pièce de théâtre.
  • Créer des œuvres et les exposer.
  • Monter et produire un spectacle.
  • Produire un court métrage (divers sujets possibles).
  • Participer à des ateliers d’écriture, de peinture, de céramique, de création de bijoux et exposer les réalisations.
  • Chanter dans une chorale.

Vers le haut

Activités communautaires

Les activités communautaires offrent aux élèves une occasion de se connaître, de s’ouvrir aux autres et de s’approprier leur communauté. Elles les encouragent à jouer un rôle actif en société et en font des citoyens engagés et des modèles inspirants.

Il est important d’amener les élèves à se préparer à cette forme d’engagement ou de bénévolat, à faire un retour sur cet engagement pour mieux prendre conscience du processus dans lequel ils s’engagent et d’en saisir la portée pour eux, pour les autres et pour la communauté.

Exemples

  • Soutenir divers organismes ou causes humanitaires tout au long de l’année.
  • Être actif au sein d’un comité responsable d’améliorer le climat et l’environnement physique de l’école.
  • Faire des visites et participer à des activités qui se tiendront dans un foyer pour personnes âgées.
  • S’impliquer dans la radio étudiante ou le conseil étudiant de l’école.

Vers le haut

Appreciation Form

Appreciation Form
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.