Description

L’article 4 du Régime pédagogique de l’éducation préscolaire, de l’enseignement primaire et de l’enseignement secondaire Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. prévoit que des services de promotion et de prévention doivent être offerts à l’élève en vue de lui donner un environnement favorable au développement de saines habitudes de vie et de compétences qui influencent de manière positive sa santé et son bien-être.

Les commissions scolaires déploient déjà beaucoup d’efforts pour assurer ces services. Afin de les soutenir davantage, le programme Écoles en forme et en santé est maintenu pour les élèves du 3e cycle du primaire, et est assorti d’un investissement de 3 millions de dollars.

Les établissements scolaires pourront mettre en œuvre des projets visant à donner aux jeunes de saines habitudes de vie, dont la pratique régulière d’activités physiques et une saine alimentation.

En vertu de l’entente de complémentarité des services entre le réseau de la santé et des services sociaux et le réseau de l’éducation, de tels projets peuvent s’inscrire avantageusement au sein d’une démarche plus large, comme celle que propose l’approche École en santé.

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX ET MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION. Deux réseaux, un objectif : le développement des jeunes, Québec, 2003. En vertu de cette entente entre les deux réseaux, il a été convenu, entre autres choses, d'accorder la priorité au déploiement d'une stratégie telle que l'approche École en santé, au chapitre des actions touchant le champ de la promotion de la santé et de la prévention.

Appreciation Form

Appreciation Form
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.