Description

L’article 4 du Régime pédagogique de l’éducation préscolaire, de l’enseignement primaire et de l’enseignement secondaire Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. prévoit que des services de soutien sont offerts pour assurer à l’élève des conditions propices d’apprentissage selon un programme établi par la commission scolaire. L’aide aux devoirs peut s’inscrire dans ce programme de services complémentaires.

La voie 6 de la stratégie L’école, j’y tiens! a pour objet de réduire les retards d’apprentissage au primaire. Il y est prévu de bonifier l’offre de service en matière d’aide aux devoirs afin d’augmenter le nombre d’élèves rejoints, d’élargir et de diversifier l’aide proposée, notamment pour développer les méthodes de travail des élèves et soutenir davantage les parents. L’offre de service pourrait aussi prévoir de la formation à l’intention du personnel des services de garde afin que celui-ci puisse offrir de l’accompagnement pour les travaux scolaires et de la formation à des élèves pour qu’ils puissent agir comme pairs aidants.

Le programme vise à :

  • donner aux élèves qui en ont besoin une aide dans la réalisation de leurs devoirs et leçons;
  • augmenter la motivation des élèves au regard de leur parcours scolaire et de leur capacité à le prendre en main;
  • permettre aux élèves d’acquérir des méthodes de travail et de développer leur capacité de travailler de façon autonome (nouvelle visée);
  • accroître l’engagement des parents et du milieu envers la persévérance scolaire des élèves en les soutenant davantage.

Les axes privilégiés sont les suivants :

  • intervenir tôt, principalement aux 1er et 2e cycles du primaire;
  • rejoindre, par des collaborations avec le service de garde scolaire et les organismes communautaires, le plus grand nombre d’élèves possible;
  • mettre en place les conditions de base permettant aux élèves de réaliser leurs apprentissages et de persévérer à l’école (les rendre motivés et autonomes);
  • cibler les élèves qui sont à risque de ne pas réussir en raison de problématiques diverses, notamment les garçons éprouvant des difficultés;
  • soutenir les élèves et les parents dans leur responsabilité première au regard de la réussite des jeunes;
  • offrir une diversité de services aux élèves par une diversité d’intervenants;
  • tenir compte, dans l’offre de service, de la diversification des modèles familiaux (mères actives sur le marché du travail, familles monoparentales, garde partagée, etc.);
  • assurer l’équité et la cohérence dans les mesures d’accompagnement scolaire et d’aide aux devoirs;
  • permettre à des élèves d’agir comme pairs aidants et les soutenir dans cette démarche.