Épreuve uniforme de français, langue d'enseignement et littérature – Collégial

But de l'épreuve

Le but de l'épreuve uniforme de français est de vérifier que l'élève possède, au terme des trois cours de formation générale commune en langue d’enseignement et littérature, les compétences suffisantes en lecture et en écriture pour comprendre des textes littéraires et pour énoncer un point de vue critique qui soit pertinent, cohérent et écrit dans une langue correcte.

L'élève doit démontrer qu'il possède les compétences suivantes :

  • la capacité de comprendre des textes littéraires;
  • la capacité d'énoncer un point de vue critique pertinent, cohérent et convaincant;
  • la capacité de rédiger un texte structuré;
  • la capacité d'écrire dans un français correct.

Nature et durée de l'épreuve

La nature de l'épreuve est la suivante : l'élève doit rédiger une dissertation critique à partir de textes littéraires sur lesquels il appuie sa réflexion. L'élève dispose de quatre heures trente minutes pour prendre connaissance des textes littéraires qui lui sont proposés et pour rédiger un texte de 900 mots.

Références réglementaires

Depuis le 1er janvier 1998, les élèves doivent réussir l'épreuve uniforme de français pour obtenir leur DEC et pour être admis à l'université.

Les élèves ne peuvent être dispensés de faire l'épreuve. Selon l'article 21 du Règlement sur le régime des études collégiales Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (RREC), seule une dispense de cours peut être accordée par un collège.

Comme prévu à l'article 26 du RREC, le collège est responsable de l'application de l'épreuve. Il doit s'assurer que ses politiques institutionnelles ou son règlement sur les conditions d'admission prévoient des mesures de nature à assurer le respect de ces exigences.

Matériel permis

Il est permis de consulter au maximum trois ouvrages de référence sur le code linguistique : grammaire, dictionnaire ou manuel de conjugaison. Toutefois, il est interdit d'utiliser des notes personnelles ou des notes de cours, un dictionnaire électronique, des anthologies ou tout autre ouvrage portant sur la rédaction ou sur la présentation de textes. L'usage d'un téléphone cellulaire, d'un baladeur, d'un lecteur MP3 ou de tout appareil électronique est également interdit.