Collaboration entre les centres de santé et de services sociaux (CSSS) et les collèges publics

À l’automne 2005, environ 157 629 jeunes de 15 à 24 ans poursuivaient des études collégiales, à l’enseignement ordinaire ou à la formation continue.

Les années de fréquentation au collégial constituent une étape importante du développement personnel. Cette période de transition vers une autonomie croissante comporte son lot de défis, de choix et de risques qui ont trait à la santé, à l’identité et à l’équilibre.

Si la majorité des étudiants franchissent de façon satisfaisante ce passage vers la vie adulte, il faut reconnaître qu’il implique des changements majeurs induisant du stress et pouvant affecter la santé et le fonctionnement social. De plus, le cumul et la combinaison des problèmes de santé accroissent la vulnérabilité des jeunes et peuvent interférer avec leur réussite scolaire.

Intervenir rapidement permet d’éviter un enchaînement d’effets défavorables sur leur cheminement. Somme toute, l’éducation favorise le maintien de la santé et procure à son tour les conditions nécessaires à l’apprentissage.

Appreciation Form

Appreciation Form
Comment avez-vous trouvé ce contenu?
Avez-vous rencontré un problème au cours de votre navigation? Faites-nous part de vos observations et aidez-nous à améliorer notre site. Évitez d’entrer des renseignements personnels dans ce champ.